SUP

Qu'est-ce que le Stand Up Paddling?

Le "pagayage debout" ou également Stand Up Paddling (SUP) était à l'origine une forme de locomotion des pêcheurs polynésiens, qui pour avancer se tenaient debout dans des canoës et utilisaient des pagaies ou des bâtons comme outils de conduite. Il est encore possible de nos jours d'apercevoir en Asie des pêcheurs "debout" dans des pirogues traditionnelles. À Hawaii, seul le roi et certains élus étaient autorisés à marcher debout sur l'eau. Par la suite, ce sont les moniteurs de surf qui ont utilisé le SUP comme moyen rapide de déplacement et afin de mieux pouvoir observer leurs élèves. Ce n'est que depuis quelques années, que le SUP s'est établi davantage dans les sports de loisirs et qu'il en a pris la place d'un sport indépendant.

SUP et canoë-kayak

En collaboration avec l'Association Suisse pour l'Enseignement du Windsurfing (ASEW), la Fédération Suisse de Canoë-Kayak (FSCK) a commencé tôt à développer une formation d'instructeur de SUP. Grâce à la coopération des deux associations, tous des aspects de la pratique du SUP ont été pris en compte dans la formation et de nombreuses synergies ont été réalisées. À ce jour, plus de 150 instructeurs de toute la Suisse ont été formés.

Commission spécialisée du SUP

En plus de la formation, ils s'est développé ces dernières années une scène sportive de compétitions et de loisirs devenue de plus en plus importante en Suisse. Avec le SUP Tour Schweiz, une série de compétitions populaires au charisme international a été créée. Depuis 2018, la FSCK propose en SUP les catégories femmes et hommes lors de la Swiss Marathon Paddle Cup. Toutes ces évolutions ont conduit à la création d'une commission spécialisée du SUP au sein de la FSCK. Cette commission existe depuis 2018 et s'engage intensivement au développement du sport du SUP.

 

Grâce à ces développements, la FSCK a été reconnue en 2017 par Swiss Olympic en tant que représentant officiel du sport du SUP.